© Peter Mackey – Flickr Creative Commons

Cet article est la seconde partie de Brève histoire d’IES en Chine, par Nicolas Nath, fondateur et directeur d’Internat Energy Solutions.

De Tianjin à Wuhann

En février 2011, nous avons réalisé un séminaire de formation sur la méthodologie française pour le bilan GES (gaz à effet de serre) dans le cadre du partenariat entre les villes de Bordeaux et de Wuhan. Cinq experts de la ville de Wuhan y ont participé, représentant les différentes organisations locales, dont l’institut de l’économie circulaire, l’agence de protection de l’environnement de Wuhan et le comité de construction urbaine et rurale.

Le projet a reçu le prix spécial de la coopération décentralisée à Strasbourg en Novembre 2014, ce prix reconnaît la coopération innovante et réussie entre Bordeaux et Wuhan sur le changement climatique, et offre une reconnaissance spéciale au projet de réduction des émissions du carbone.

La première phase du projet a été achevé en février 2015 par une réunion de clôture avec les villes de Wuhan et Bordeaux. Les résultats du projet ont été présentés à la Commission Nationale de la Réforme et du Développement (NDRC) le 5 février 2015 à Pékin. La NDRC a donné son soutien total au projet et a encouragé la reproduction du projet dans d’autres villes chinoises.

Map of China

Finalisation et validation de la phase 1 – approbation officielle du projet par la NDRC

Les experts de la NDRC ont reconnu la qualité du projet et validé sa continuité et son déploiement dans d’autres villes chinoises. Ils ont aussi fortement insisté sur la présentation du projet à la COP21 (Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques – CCNUCC), qui a eu lieu à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015.

Le projet a reçu une reconnaissance spéciale et a obtenu le label de la COP 21

He Jiankun

Réunion de la Commission Nationale de la Réforme et du Développement, le 5 février 2015, HE JianKun

Meeting with NDRC

Réunion de la Commission Nationale de la Réforme et du Développement, le 5 février 2015, Nicolas NATH, Armelle GUYOMARC’H et Cyril CASSISA

Les prochaines étapes pour 2016 sont les suivantes :

  • Élargir le champ d’action pour le projet d’éco-cité de Wuhan Caidian et intégrer un PCET (Plan Climat Energie) du Grand Wuhan fin 2016 ou début 2017 ;
  • Miser sur nos projets en Chine pour créer de nouveaux partenariats.

De Wuhan nous somme partis à Shenzhen, où IES a effectué le premier séminaire de formation sur le changement climatique et la méthodologie française de quantification des GES avec l’Institut de recherche en bâtiment (IBR). Nous travaillons en étroite collaboration avec IBR pour développer des outils et des méthodologies afin de quantifier les émissions de GES et de permettre la mise en place de plans d’action de réduction des émissions.

Signature with IBR at the COP21 in Paris, December 2015

Signature officielle entre Internat Energy Solution et IBR pendant la COP21 à Paris, Décembre 2015

Nos aventures en Chine sont loin d’être terminées, ce n’est que le début !