Depuis le 23 octobre 2015, une fuite dans un puits de méthane à Porter Ranch dans la banlieu de Los Angoles en Californie laisse échapper des quantités massives de méthane, qui rappelons le a un potentiel de réchauffement global (PRG) de 25 à 100 ans ! Cela correspond donc à 25 fois les impacts en termes de réchauffement du fameux CO2, le gaz carbonique, utilisé comme gaz de référence.

Le compteur suivant permet de suivre en direct les impacts environnementaux et économiques de cette fuite de méthane (merci à l’ONG l’Environment Defense Fund pour ce widget).